Illustration 3 - Évolution annuelle de la superficie déboisée en km2 en Amazonie Légale Brésilienne, 1988-2015. Du fait de l'exploitation importante du bois, la fumée des feux, des brûlis et des scieries contamine la qualité de l'air environnant[38]. Cependant, en 2016, l´augmentation été un sujet de préoccupation et des risques pour le “coeur” de la forêt ont été perçus, puisque la variation du taux a été de 54 % pour l´État d´Amazonas et de 47 % pour celui de l´Acre. Le Brésil a publié les chiffres de la déforestation en Amazonie, au plus haut depuis douze ans. pin. Camargo A., Capobianco J. P., Oliveira J. Il faudra encore beaucoup d´efforts pour articuler l’ensemble des mesures. Eficiência coletiva em arranjos produtivos locais industriais: comentando o conceito. 26Cette politique, depuis la ratification de la convention par le Législatif Brésilien, privilégie la conservation in situ, en augmentant le nombre d´Unités de Conservation, et sur la protection des espèces biodiverses de la faune et de la flore. En dépit des instabilités juridiques et politiques, les progrès dans la connaissance et dans les politiques sur la biodiversité brésilienne sont avérés. 56Le débat sur le Code Forestier a provoqué un environnement politique de grande instabilité. La politique au Brésil. Sur le plan national, les, politiques ont avancé, encore que lentement, en établissant des actions prioritaires dans la conservation et la lutte contre le déboisement, ainsi que dans la surveillance. (2001) l’avaient noté, si la courbe de déboisement atteint un point d´inflexion (40 %), la diminution de superficie forestière commence à exercer des impacts sur le climat local, causant encore plus de pertes de forêts. Cependant, existe le risque que chaque groupe représente ses intérêts particuliers. C’est un domaine dans lequel les grands intérêts économiques ne cessent de réclamer des réformes afin de mieux répondre à leurs plans de développement, qu’ils soient politiques, sociaux, culturels, ou directement économiques et environnementaux. En 2016, 19,3 % de la surface forestière originale amazonienne a été défrichée[12]. Neli Aparecida de Mello-Théry, « Politiques environnementales brésiliennes : intentions et réalités », EchoGéo [En ligne], 41 | 2017, mis en ligne le 28 septembre 2017, consulté le 07 janvier 2021. 2 Gamba (2015) et Mello (2002) ont eu l´occasion de faire partie de délégations brésiliennes, la première comme membre observatrice à trois COP (Conference of the Parties) ou CdP (Doha, 2012 ; Varsovie, 2013 et Lima, 2014), et la seconde comme membre de la délégation dans les PREPCOM (Comités Préparatoires) à Nairobi (1990) et à Genève (1991), et au Sommet de la Terre à Rio (1992), accompagnant ainsi tout le cheminement du processus de négociation. Le barrage Balbina, au nord de Manaus, est vivement critiqué sur le plan environnemental, avec 2 400 km2 de terres inondées pour une production très faible[36]. (2011) montre la contribution des Unités de Conservation à l´économie nationale. Dans ce biome, la dynamique des fronts pionniers et ses conséquences ont également beaucoup été étudiées (Becker, 1995, 1998, 2001 ; Droulers, 2001 ; Ferreira et al., 2005 ; Mello, 2002 ; Moran et al., 2008 ; Théry, 1997 ; entre autres). L'empreinte écologique par personne du Brésil était en 2012 de 3 hag, ce qui est supérieur à la moyenne mondiale (2,6 hag). O Desmatamento na Amazônia e a importância das áreas protegidas. Le changement de critères et de méthodes d´approche du développement a modifié également le travail normatif des agents, des institutions et de l´État lui-même, argumentent Matteo et al. La non interruption des politiques de biodiversité et de climat qui se sont poursuivies sans interruption ont permis au pays de maintenir ses positions dans les négociations internationales., Les actions entreprises ont donc restreint la perte de biodiversité et ont augmenté les aires protégées à usage durable, outre le fait qu´elles ont renforcé la place de la diplomatie brésilienne sur la scène internationale. (org. L'Aquifère Guarani, le troisième réservoir d'eau souterraine mondial, est situé à plus de 70 % au Brésil (et également en Argentine, au Paraguay et en Uruguay). Illustration 2- Actions réalisées ou planifiées par le Ministère de l´Environnement. Théry H., 1997. L'exportation massive de certaines productions agricoles provoque des flux de camions importants ; après la récolte du soja, l'attente des camions au principal port exportateur, Paranaguá, peut entrainer des bouchons de plusieurs dizaines de kilomètres, jusqu'à 100[27]! Brésil : que prévoit Jair Bolsonaro en matière de sciences et d'environnement ? La dernière modification de cette page a été faite le 10 novembre 2020 à 18:36. Ne serions-nous pas, maintenant, plus de 20 ans après, en train de répéter la même démarche pour l´Agenda 2030? Aux évaluations faites par le gouvernement (MMA, 2013) s´ajoutent des études et des thèses de doctorat (Abdala, 2015 ; Neves, 2012, 2016 ; Paulo, 2016 ; Capobianco, 2017) qui montrent que le plan a permis des résultats importants t atteints dans les domaines du régime foncier et territorial, de la surveillance et du contrôle ainsi que dans le développement des activités durables, soulignant ainsi la réduction du déboisement. La pollution des eaux et la souffrance animale sont également pointées. In den Warenkorb. La Politique Nationale les a inclus dans ses sept composants : la connaissance de la biodiversité brésilienne ; l´utilisation durable de ses ressources ; la surveillance, l´évaluation, la prévention et l´atténuation des impacts ; l´accès aux ressources génétiques et aux connaissances traditionnelles associées et la répartition des bénéfices ; l´éducation, la sensibilisation du public, l´information et la divulgation ; le renforcement juridique et institutionnel dans la gestion de la biodiversité au Brésil. Enfin, pour la troisième catégorie, seuls quelques pas ont été faits pour les objectifs 6, 16 et 20. Marengo J. La rentabilité élevée de l´agro-industrie entretientalors le refus de stratégies spécifiquement environnementales. Les énergies fossiles continuent de recevoir trois fois plus daides que les énergies renouvelables. Le Mato Grosso do Sul à la frontière avec le Paraguay, est le théâtre d'un conflit meurtrier entre les Amérindiens, notamment Guaranis, et les agriculteurs. Revista USP [online], (89), p. 114-133 http://rusp.scielo.br/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S0103-99892011000200009&lng=pt&nrm=iso. Connu comme l'un des pays les plus inégalitaires de la planète, le Brésil réalise actuellement des progrès considérables de réduction des inégalités et d'amélioration des conditions de vie des travailleurs informels. Des visions et des arguments totalement opposés sont présentés par. Guimarães, Bursztyn et Mello (1991), Garay et Dias, (2001), Camargo, Capobianco et Oliveira (2002), l´IBAMA (Institut Brésilien de l´Environnement et des Ressources Naturelles Renouvelables, 2002), le MMA (Ministère de l´Environnement) par le biais de la série. Quant à l’exigence écologique, elle faciliterait l’émergence de « normes internationales éloignées du vieux principe d’égalité de droit entre les États, de non-intervention et d’autodétermination des peuples ». Les faits analysés réaffirment l´ambiguité et les contradictions des politiques environnementales de ces 15 dernières années. São Paulo, HUCITEC. Quarto Relatório Nacional para a Convenção sobre Diversidade Biológica. Il possède le 2e cheptel bovin au monde en nombre de têtes(derrière l'Inde, dont le cheptel compte 325 millions d'individus, notamment buffles et zébus ), avec 211 millions de têtes[24]. 50Avec l´établissement d´une nouvelle polity, le Groupe de Travail Interministériel limité à la Casa Civil de la Présidence de la République, a promu de nouveaux processus et arènes politiques impliquant différents secteurs gouvernementaux, encourageant le développement de nouveaux outils de gestion et priorisant des actions destinées aux aires les plus vulnérables. Código florestal e compensação de reserva legal: ambiente político e política ambiental. Dans ce système complexe, des groupes d´entrepreneurs, d´organisations non gouvernementales et d´institutions multilatérales se retrouvent à négocier aux côtés de représentants des pays membres de la Convention. ils font partie du processus de gouvernance actuellement mis en place au niveau mondial et au niveau national. A Reforma Mater: os riscos (e os custos) do federalismo incompleto. Les critiques se restreignent à l´implantation de ces politiques et n’évoquent pas leurs revers. En ce qui concerne la macroéconomie et l´emploi, durant le premier mandat de Lula, le gouvernement a été favorisé par le boom des commodities. De toute évidence, ceci s´est produit grâce aux forces favorables au sein de l´arène politique, considérant que « les disputes politiques et les relations de pouvoir laisseront toujours des marques sur les programmes et projets développés et implantés » (Frey, 2000, p. 219), et estimant que les dimensions politics and policy se sont influencées de façon réciproque et permanente. L’engagement des engagements internationaux dans les décisions nationales est manifeste. Dean W., 1997. Le déboisement peut affecter le cycle hydrologique régional et le fonctionnement de l. ´écosystème forestier, réduisant la capacité de rétention de carbone et provoquant l´augmentation de la température au sol et la stimulation du processus de savanisation (INPE, 2011). (2006), Joly et al. Ils occupent la 86e position mondiale[11]. Ils valorisent la réalisation de Rio +20 et la formulation d´autres politiques (de biodiversité, sur les forêts, des énergies renouvelables, l´assainissement de base et l´environnement urbain, la production et la consommation durables) ou la création d´outils nouveaux tels que le paiement pour des services. Brasil, Ministério do Meio Ambiente, 2011. Cependant, ce n´est pas une politique restrictive puisque ce sont les Unités de Conservation à usage durable qui prédominent. pour orienter le processus de négociation de la convention l’ouvrir aux questions liées à la conservation de la biodiversité. L'industrie et l'agriculture prélèvent des quantités d'eau importantes au territoire. 64La non interruption des politiques de biodiversité et de climat qui se sont poursuivies sans interruption ont permis au pays de maintenir ses positions dans les négociations internationales., Les actions entreprises ont donc restreint la perte de biodiversité et ont augmenté les aires protégées à usage durable, outre le fait qu´elles ont renforcé la place de la diplomatie brésilienne sur la scène internationale. En analysant les quasi 70 versions des mesures provisoires (qui démontrent le manque de soutien politique de la Présidence de la République), les projets de loi (proposés par le pouvoir législatif) et les lois finalement approuvées entre 1996 et 2012, il a identifié les intérêts que chaque groupe défendait et les votes du Suprême Tribunal Fédéral. Paris, Armand Colin. La troisième partie se concentre sur l´analyse de la continuité des actions publiques et leurs effets depuis les engagements ratifiés dans les conventions et les accords, mais aussi sur la nouvelle Loi sur les Forêts. Singer et I. Loureiro (2016) analysent les caractéristiques de la stratégie adoptée après la crise de 2008, considérée comme développementiste, ambigüe et contradictoire. Cependant, les moyens convenus pour atteindre cet objectif relèvent de la volonté de chaque État. (2011) montre la contribution des Unités de Conservation à l´économie nationale. La contribution économique des Unités de Conservation dans l´économie nationale (Medeiros. Autour de 2011, le gouvernement a baissé la taxe qui pèse sur les combustibles fossiles, énergies à fortes émissions de carbone[37]. environnement Catastrophe écologique en cours au Brésil Le Pantanal brésilien, sanctuaire de biodiversité, est actuellement ravagé par les flammes. La ressource en eau du territoire est exceptionnelle; elle participe à une production agricole largement excédentaire et exportatrice, mais aussi à la production … Des visions disparates sont diffusées qui vont de la valorisation possible à la perte supposée de la biodiversité. De nombreuses organisations, ainsi que des porte-parole des peuples amérindiens de la forêt (par exemple le chef Raoni), se sont élevés pour la défense de la forêt amazonienne. La politique environnementale pourrait se prêter à cette approche pilote. Le Brésil était le premiers pays destructeur de forêts pour 2000-2005[14] avec 3,1 millions ha/an détruits (0,6 % de déforestation). Le Brésil n'était pas concerné par le protocole de Kyoto. À partir de la fin des années 1930, la " marche vers l'ouest " a été la ligne directrice du gouvernement Getulio Vargas, conduisant au boom de la culture de l'hévéa en Amazonie. De juillet 2019 à juillet 2020, la déforestation augmente d’au moins 34,5 % au Brésil, selon les données officielles[19]. En superficie absolue, le Brésil possède le plus grand territoire protégé du monde, avec 2,4 millions de km2[11]. Plus de 1 200 chercheurs de 250 institutions du Brésil ont utilisé la méthode définie par l´UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) pour évaluer 12 254 espèces d´animaux. Le PNPSB (Plan National de Promotion de la Chaîne de Produits de la Sociobiodiversité) implanté par la CONAB (Compagnie Nationale d´Approvisionnement) a ainsi pour but de structurer des systèmes de production durable à partir de connaissances traditionnelles etassocie divers organismes et secteurs gouvernementaux, le secteur privé et la société civile. Politique Thématique suivie Ne plus suivre. Cette importante nappe n'est pas gérée de façon durable, avec un excès de pompage et des rejets d'effluents pollués. Illustration 1 - Aires terrestres protégées dans le monde et au Brésil, 1962 et 2016. Sénat du Brésil. ´La contribution à la réduction des émissions de CO² est un un des effets de ces actions de conservation, en complément des politiques de climat et de biodiversité, La ligne maîtresse de la politique de biodiversité est donc la conservation. Le feu s’est déjà propagé sur la presque totalité (85 %) du parc naturel protégé Encontro das Águas (“Confluence des eaux”), d’une superficie de 108 000 hectares et où subsistait la plus grande concentration de jaguars du monde, écrit El País. ... les politiques … ., 2008 ; Théry, 1997 ; entre autres). Il s’agissait donc pour le Brésil de maintenir une position en faveur d´accords juridiquement non contraignants, avec un rôle de leadership en étant force de propositions, et d´assumer une posture de volontaire. Le gouvernement a simplement respecté ses engagements internationaux et est resté en retrait des actions publiques, à l´exception du PPCDAm (Programme pour la Prévention et le Contrôle du Déboisement en Amazonie Légale) durant la période au cours de laquelle Marina Silva fut ministre de l´environnement (2003 à mai 2008). Entre août 2017 et juillet 2018, 7.900 km² de forêt ont été déboisés, selon des chiffres du ministère brésilien de l’Environnement, ce qui représente une augmentation de 13,7 % de la déforestation par rapport à la période 2016-2017[17]. Point fort de la position brésilienne, il s’est traduit par un rapide processus de validation interne, selon la séquence suivante: 1992: signature => 1994: ratification de la convention => 1998 : promulgation (décret 2519) => 2002 : Programme National de Conservation de la Biodiversité (loi 4339) => 2006: PNAP (Plan Stratégique National des Aires Protégées), décret présidentiel 5758. Selon les experts, les décisions politiques, ... un état situé dans la région centre-ouest du Brésil, où de vastes zones de l'Amazonie brûlent depuis mi-août. Le président du Brésil est critiqué sur sa politique environnementale par les écologistes du pays depuis des mois. (2013). Les naturalistes ont répertorié plus de 100 000 invertébrés au Brésil, parmi lesquels plus de 70 000 insectes. Certains progrès sont perceptibles dans les politiques publiques lorsqu’elles n´ont pas été interrompues. ), Dimensões Humanas da Biosfera-Atmosfera na Amazônia, 1ed. Mais il n´a pas promu de changements structurels sur d´autres plans ; et pour les auteurs, le « lulisme est placé sous le signe de la contradiction » (op.cit., p. 9). Le mercure se répand dans l'eau à cause de la déforestation, des incendies de forêt et entre dans la chaîne alimentaire des dauphins et des poissons, mais aussi des humains[43]. Others have worsened a rather precarious situation, as was the case with the Forest Act. Cependant le chiffre atteintà peine 25 % (voire moins) pour 67% d´entre elles (BRÉSIL/MMA, 2010). C´est dans ce contexte de dichotomie entre la réalité géopolitique et socio-économique et les engagements sur la durabilité que Lula et sa ministre chef de la, (Dilma) ont pris position à Copenhague (COP15 –. Our analysis will show the evolutions and continuities of current public policies. 20Le Brésil suit la tendance mondiale quant à la croissance cumulative des aires protégées. 8 Les thèmes du 1 er et 2 e Congrès de géographie politique du, Géopolitique et gestion du territoire, Congeo) indiquent clairement quelles sont les grandes lignes sur lesquelles travaillent les géographes brésiliens (ou résidant au Brésil) intéressés par la géographie politique et la géopolitique. Les actions intégrées restent ponctuelles. La ville héberge en outre plus de 50 mètres carrés d'espaces verts par citoyen[65]. Pour la COP10, au Japon en 2010, le Plan Stratégique pour la Biodiversité a incorporé cinq objectifs – Objectifs d´Aichi, relatifs à la coopération entre gouvernement et société pour réduire les pertes de biodiversité; à la promotion de l´usage durable ; à la sauvegarde des écosystèmes, des, espèces et de la diversité génétique ; à la répartition juste des bénéfices de la biodiversité et des services écosystémiques. 42Un audit du TCU (Tribunal de Comptes de la Fédération, 2015), entrepris pour évaluer le niveau d´intégration entre politiques publiques nationales, souligne les difficultés institutionnelles pour une gestion partagée des modèles de implantation, la dichotomie entre les agendas politiques des organismes gouvernementaux, le manque de production continue de données sur l´habitat aquatique et les ressources de pêche, et dans le manque de mécanismes de surveillance et de contrôle adéquats pour vérifier la mise en place des politiques. Une activité minière mal conduite engendre une dégradation des sols et une pollution de l'eau[32]. En 2015, Sao Paulo était la 13e plus grande ville du monde, avec près de 21 millions d'habitants[47]. Mais c'est véritablement à partir du milieu 1960, sous la présidence de Juscelino Kubitschek, que cette forte volon… D´après le Ministère de l´Environnement (2013, p. 19), « l´équivalent de 16 % de la superficie de la forêt de l´Amazonie Légale a été déboisé, menaçant le développement durable dans la région ». Le Brésil est un partenaire stratégique de l’UE depuis 2007. Cette agriculture commerciale historique s'est réalisée avec une exploitation, d'abord des Indiens, ensuite des esclaves africains. Le gouvernement Bolsonaro décide d’accélérer la mise en vente de nouveaux pesticides, comme le demande l'agrobusiness. São Paulo, Estação Liberdade, Instituto Socioambiental e Rio de Janeiro, Fundação Getúlio Vargas. Chambre des députés du Brésil. In B. Becker, D. S. Alves, W. M. Costa (org. Guimarães R., Bursztyn M., de Mello N. A., 1991. D´après le Ministère de l´Environnement (2013, p. 19), « l´équivalent de 16 % de la superficie de la forêt de l´Amazonie Légale a été déboisé, menaçant le développement durable dans la région ». Au cours de ses trois premiers mois d'exercice, son gouvernement a approuvé la mise sur le marché de 121 nouveaux pesticides[62]. Selon l’ONG Global Witness, le Brésil est le pays le plus dangereux pour les militants environnementaux. Politiques et actions publiques. Ils valorisent la réalisation de Rio +20 et la formulation d´autres politiques (de biodiversité, sur les forêts, des énergies renouvelables, l´assainissement de base et l´environnement urbain, la production et la consommation durables) ou la création d´outils nouveaux tels que le paiement pour des services environnementaux, les crédits-carbone et les autorisations négociables de déboisement. 29De nouvelles structures politiques chargées de l´Agenda Climatique ont été créées avec diverses institutions gouvernementales et scientifiques, sous la responsabilité du Ministère des Relations Extérieures. Mais son implantation n´a pas été efficace, car, malgré une volonté politique, il n’a pas été possible de le faire de façon adéquate. Le PPA 2008-2011 allouait, par exemple,seulement R$ 36,8 millions pour cette période, soit moins de R$ 10 millions par an. Pour plus de 10 milliards d’euros, c’est le plus grand projet d’infrastructure du gouvernement de Dilma Rousseff[36]. Le pays compte 70 Parcs nationaux, gérés par l'Institut Chico Mendes. 2L´évaluation des gouvernements Lula et Dilma faite par E. Sader (2013) est très positive et reprend les régressions des gouvernements libéraux qui les précédèrent, analysant les tensions de la politique économique et les gains sociaux. Revista Mercator (online), 12(29), p. 155-170. La biocapacité s'élève à environ 6,38 gha (hectare global par habitant), l'empreinte écologique à 2,85 gha. Suivi. 54La gouvernance, si difficilement construite, aurait-elle été supplantée par l´impunité? Cependant, les politiques actuelles, en particulier pour l´Amazonie, se trouvent en-deçà des exigences imposées par les nouveaux systèmes productifs implantés actuellement. 17Costa (2007) considère qu´il y a les conditions de coexistence des deux systèmes productifs (l´agrobusiness et le biobusiness), à partir du moment où la vigueur des secteurs organisés, le gouvernement fédéral, les experts de la région et le mouvement environnemental acceptent une révision des concepts, des modèles et des approches courantes dans les politiques de développement régional. Le Brésil compte un grand nombre de ports ; parmi les 37 principaux, le plus important est celui de Santos[31]. À Cancun (COP16, 2010), deux points principaux de discussion avaient pour but de rendre opérationnelles les actions définies auparavant. Política ambiental, municípios e cooperação intergovernamental no Brasil. En 2006, un moratoire visant à protéger l'Amazonie brésilienne exclu tous les fournisseurs déboisant des parcelles pour la culture du soja. Enfin, pour la troisième catégorie, seuls quelques pas ont été faits pour les objectifs 6, 16 et 20. Ils soulignent que 9 165 espèces ne sont pas menacées et que 1 192 ont été classées dans des catégories à risque, 1 181 sont menacées et 11 considérées comme disparues (5 disparues, 5 régionalement disparues et 1 disparue dans la nature). 22Considérant que les Unités de Conservation à usage durable représentent plus du double de celles à protection intégrale, on peut supposer que l’attente des gouvernants consiste à permettre l´exploitation et l´usage des ressources naturelles dans ces unités ; et que ces derniers visent effectivement « le potentiel économique de cinq des multiples biens et services fournis par les Unités de Conservation à l´économie et à la société brésiliennes : produits forestiers, usage public, carbone, eau et distribution de recettes fiscales » (Medeiros et al, 2011, p. 6).